Joanna Marsden

Joanna Marsden est une flûtiste « fabuleuse » (the Whole Note) basée à Montréal, Québec. Elle s’est produite avec de nombreux ensembles à travers l’Amérique du Nord et l’Europe « magnifiquement » (Luis Gago, Madrid) et « avec une clarté rhétorique remarquable » (Boston Musical Intelligencer). Elle a travaillé avec des chefs d’orchestre tels que Ton Koopman, Václav Luks, Julian Prégardien, Florian Heyerick, Mathieu Lussier et Peter van Heyghen, entre autres. Elle collabore fréquemment avec les claviéristes historiques Mark Edwards, Katelyn Clark et Christophe Gauthier.

Elle est membre fondatrice de Poiesis et Symphonie Atlantique de Montréal, un orchestre de chambre sans chef basé aux Pays-Bas qui se consacre au répertoire classique et romantique dirigé au violon par Rebecca Huber. Son premier CD, Devienne Sonatas with Mark Edwards, a été publié par Centaur Records en février 2019 et a été chaleureusement évalué par Early Music America et l’American Record Guide. Elle a récemment enregistré le Premier livre de pièces (1702) de Michel de la Barre qui sortira le 24 juin 2022 chez Navona Records. Elle aborde un large répertoire, jouant des flûtes antiques de Tortochot (Paris, ~1770), Claire Godfroy l’aîné (Paris, ~1820), Jean-Louis Tulou (Paris, ~1841) et Isidore Lot (Paris, ~1870) et des fidèles reproductions.

Elle détient des diplômes du Collège Vassar, du Conservatoire royal de La Haye et de l’École de musique Schulich de l’Université McGill. Ses principaux professeurs sont Wilbert Hazelzet (Conservatoire royal de La Haye), Claire Guimond (École de musique Schulich de l’Université McGill) et John Solum (Vassar College).

Ses recherches doctorales ont retracé la carrière du magnifique flûtiste Jean-Louis Tulou à travers des instruments originaux datant de 1770-1870. Le lien étroit avec les instruments anciens a inspiré une large lecture de la Méthode de flûte de Tulou et des traités de chant écrits par ses proches contemporains qui éclaire à quel point les pratiques de l’ornementation vocale et de l’improvisation mélodique étaient encore proches au milieu du XIXe siècle en France. Ses recherches de maîtrise au Conservatoire royal de La Haye, supervisées par le Dr Jed Wentz, se sont concentrées sur l’expérience incarnée de caractéristiques clés telles qu’exprimées dans les sonates berlinoises de Johann Joachim Quantz à travers le prisme de ses choix de lutherie. D’autres intérêts de recherche incluent les pratiques de consort et de consort de flûte de la Renaissance, l’improvisation vocale et instrumentale française du XVIIe siècle et la nouvelle musique pour instruments anciens. Elle a présenté des méthodologies quantitatives et qualitatives dans la recherche artistique, Louise Farrenc et le concept Urtext, l’organologie et divers sujets lors de conférences internationales.

Elle a proposé des ateliers et des masterclasses intéressants sur la flûte baroque et les pratiques d’interprétation historiques à un vaste réseau d’étudiants à travers l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud. Elle a récemment présenté un atelier sur la pratique de l’interprétation historique alors qu’elle était artiste en résidence au prestigieux Festival de Música de Cámara de San Miguel de Allende. Elle enseigne la flûte baroque à l’École de musique Schulich de l’Université McGill.

Devienne Flute Sonatas (Centaur Records 2018)

I’m thrilled to announce the release of my first album with harpsichordist, Mark Edwards on Centaur Records!

Now available hereiTunesSpotify, and many fine retailers

Review by Early Music America:
“Devienne Sonatas Delight”

American Record Guide: July/August 2019

Enjoy!